Le premier axe de recherche est celui de la gouvernance sociétale et de la transformation de l’État. La gouvernance sociétale implique l’étude du rôle des parties prenantes liées autant à l’élaboration qu’à la mise en œuvre des politiques publiques, aux questions de « public value », et d’intérêt général, de participation des citoyens et de débats qui guident l’action publique. Nous nous intéressons aux mécanismes qui permettent de prendre en compte la participation publique et celle des parties prenantes. Nous étudions plus spécifiquement les phénomènes et les notions d’éthique publique, d’intérêt général, de « public value », de responsabilité sociale, d’entrepreneuriat public et d’innovation sociale.